Entrée #7

C’est toujours sous le soleil de Kribi que s’est déroulée la 8ème semaine de projet. Notre escapade sur la côte camerounaise s’est entre autre poursuivie par la rencontre des représentants de différentes plateformes de la forêt modèle de Campo Ma’an. Nous avons espoir que ces entretiens susciteront une plus grande implication de leur part dans la gestion éventuelle des infrastructures construites. D’un côté plus ludique, nous avons eu l’occasion de visiter Grand Batanga en compagnie d’amis volontaires de CUSO international, en plus de déguster un copieux repas sur l’une des longues plages dorées qui fait la réputation du village. Nous avons également pu assister à un spectacle de musique traditionnelle Batanga interprété par les «Beach boys», un groupe émergent composé d’amis de notre guide Georges. Alors que notre départ était prévu pour mercredi matin, un inconvénient médical nous a retenu à Kribi jusqu’à lundi. En effet, Jacob a subitement été frappé par la malaria, malgré la prise assidue de médicaments préventifs. Atteint de forte fièvre, de nausées et de troubles digestifs, il s’est rendu mardi matin à l’hôpital Ebome, situé seulement à quelques 5 minutes en moto de notre hébergement. Une fois le diagnostic posé, il a été convenu d’hospitaliser Jacob pour l’administration d’un traitement intraveineux à la quinine. Puisque la médication s’est avérée très efficace, notre combattant a pu regagner les troupes bien rapidement. Il se porte donc maintenant très bien, à l’exception d’une certaine fatigue qui perdure. C’est donc 13 jours plus tard que nous avons repris la route vers Nkomelen, le teint bronzé, la panse bien remplie, mais surtout plus que prêts à replonger dans la pisciculture. Un bref arrêt à Yaoundé nous a d’abord permis d’éclaircir les prochaines étapes du projet avec les représentants du RAFM. Il sera entre autre question, cette semaine, d’amorcer la construction de la bergerie sur pilotis. Par ailleurs, nous avons reçu ce mercredi la visite du haut-commissaire du Canada que nous avions déjà rencontré en tout début de projet. Il nous a fait grand plaisir de mener en brousse notre confrère québécois afin de lui présenter nos accomplissements. Son passage ici à Nkomelen est d’ailleurs immortalisé sur la photo de la semaine.

1 août 2013 – Sophie

Posted in CIPO 2013 on Aug 01, 2013